Fourniture de Chaînes de Mouillage et Ancres depuis plus de 40 ans !

   
Contact Info     Une Question ? : 09 53 50 28 95

Cordages   arrow

Cordages flottants, plombés…
En Nylon, ou Polypropylène
Toronnés, ou Tréssés

lots-coardage-flottants-kraif

Le cordage est un terme générique maritime désignant les différentes formes et matières de corde utilisées à bord d’un bateau. Toutes les embarcations possèdent leur  propre cordage.

Aussi appelés filins (concernent tous les cordages en fibres telles que le nylon et le chanvre), le cordage concerne toutes les manœuvres des bateaux, qui utilisent des grelins, des drisses, des haubans ou bien encore des écoutes et des amarres. En effet, il existe de nombreuses sortes de cordage avec des fabrications différentes. La plus utilisée est le « fil de caret », en sachant que plus nous souhaitons un câble épais, plus nous utiliserons du fil. Par exemple, pour faire un gros cordage, il faut plus de 2000 fils de caret.

De nos jours, la fabrication comprend deux sortes de matériaux. L’une est d’origine végétale et la seconde est d’origine synthétique (polypropylènes, polyamides, etc). Ces types de cordage novateur permettant une meilleure résistance, ils sont plus légers, possédant une meilleure imperméabilité avec une charge de rupture cinq fois plus forte que le cordage utilisé sous l’ère moderne. En revanche, le cordage en chanvre reste privilégié à bord de vieux gréement, car ils sont moins utilisés que les autres types d’embarcation.

Il existe deux types de cordages : le cordage simple et le cordage composé. Pour le cordage simple, les fils de caret sont directement utilisés. Différentes dénominations y sont dès lors consacrées avec leurs propres particularités :

  • Aussière : type de cordage large et résistant. Il est généralement utilisé lors de remorquages et l’amarrage de navires.
  • Bitord : fabriqué à partir de vieux cordages, le bitord est constitué de deux fils de caret. Il sert principalement de protection envers d’autres cordages, afin d’éviter les frottements entre les cordes.
  • Fil à voile : comme son nom l’indique, le fil à voile sert à réunir les lés de toiles, afin de constituer les voiles des bateaux.
  • Ligne : élaboré de deux luzins, la ligne sert pour les lignes dites de loch, de sonde ou encore plus connu pour les lignes de pêche.
  • Lignerole : constitué de deux fils de caret, qui eux même sont divisés en deux parties. Le lignerole sert notamment pour les surliures.
  • LuxinQuarantenierMerlin, etc.